Le roadtrip en Amérique avec votre propre fourgon ou camping-car: vous en rêver peut-être, et bien c’est plus facile que vous ne l’imaginez. De plus en plus de personnes se lancent dans l’aventure tandis que d’autres hésitent encore. Rapidement viennent se poser les questions logistiques. Comment envoyer son véhicule en Amérique ? Combien ça coûte ? Quels papiers faut-il remplir ? Nous avons nous-même effectué cette traversé avec notre van aménagé Bubulle et nous vous partageons notre expérience. Dans cet article nous allons répondre à ces questions avec le plus de précision possible et vous donner le maximum d’information. Ainsi si vous hésitez à faire ce voyage vous y verrez plus claire et serez fin prêts à sauter le pas.

D’ailleurs, si vous êtes sur cet article, vous vous êtes surement déjà posé la question : vaut-il mieux envoyer son véhicule ou en louer/acheter un sur place ? À chacun ses raisons de choisir l’un où l’autre. Pour nous, sur un voyage de 2 ans, impossible d’imaginer louer un fourgon ou un camping-car. Le prix serait exorbitant. De même il était possible d’acheter un van déjà aménagé sur place, légué par un voyageur qui termine son roadtrip en Amérique. Cette solution est déjà plus envisageable. On trouve de bon vans à des prix interessants allant de 3000€ à plus de 20.000€. Dans notre cas ce qui nous a décidé à envoyer notre propre fourgon est le fait que nous avions envie de le construire nous même depuis zéro. Nous voulions vivre cela comme le début de notre aventure et en apprendre plus sur ce mode de vie si particulier. Nous avons pris le temps de fabriquer notre van étape par étape. Si vous voulez voir quelques articles sur la fabrication de notre van aménagé, rendez vous dans la catégorie Notre van. On pense que ce sera également un gros avantage en cas de panne. Connaitre son véhicule sur le bout des doigts est selon-nous indispensable dans ce genre de voyage.

Bon assez parlé, rentrons dans le vif du sujet !

Si vous voulez la version résumée sous forme de FAQ, rendez-vous à la fin de cet article.

Vers quelle compagnie se tourner ?

Ça y est, vous vous êtes décidé, vous souhaitez traverser l’atlantique avec votre maison sur roue ! Il faut maintenant chercher des informations pratiques sur le sujet et notamment trouver la compagnie maritime qui vous permettra de réaliser votre rêve.

SeaBridge, surement la compagnie la plus utilisée pour envoyer son véhicule

Il existe plusieurs compagnies maritimes qui font la traversé de l’atlantique. Certaines de ces compagnies transportent des véhicules pour l’exportation en Amérique. Cependant il faut savoir que ces bateaux transportent majoritairement des véhicules neufs et non des véhicules personnels.

En cherchant sur internet nous avons rapidement trouvé une compagnie qui sort du lot : SeaBridge. Nous avons donc décidé de nous tourner vers cette société Allemande.

🌐 www.sea-bridge.de

On est bien d’accord, on dirait que le site date des années 2000 et ce n’est vraiment pas pratique pour trouver des informations. Nous sommes donc passé par leur formulaire de contact pour en savoir plus.

Tout d’abord il faut savoir que SeaBridge n’est pas une compagnie maritime. C’est une agence (le transitaire) qui vous met en contact avec une compagnie maritime, vous prépare les papiers et fait l’intermédiaire. La compagnie avec laquelle ils vous mettent en relation pour la traversée depuis l’Europe vers l’Amérique s’appelle Grimaldi. C’est une compagnie Italienne. Grimaldi refuse le contact direct, ils ne travaillent que par l’intermédiaire de SeaBridge. A vrai dire, normalement Grimaldi ne transportent pas de véhicules personnels. SeaBridge ont négocié avec eux cette « exception » à certains conditions que vous verrez plus bas.

Le trajet parcouru par la compagnie Grimaldi vers l’Amérique du Nord est le suivant: Hambourg (Allemagne 🇩🇪) → Anvers (Belgique 🇧🇪) → Liverpool (Royaumes-Unis 🇬🇧) → Halifax (Canada 🇨🇦) → Baltimore (États-Unis 🇺🇸)

Nous avons donc fait le choix de prendre le bateau à Anvers en Belgique pour arriver à Halifax au nord-est du Canada. Parfait pour commencer notre RoadTrip à travers toute l’Amérique !

Itinéraire Sea-Bridge
Itinéraire Sea-Bridge

Container ou Ro-Ro ?

Il y a deux possibilités pour transporter son véhicule en bateau : le container ou le Ro-Ro. Le problème avec le container est que vous êtes limité en taille. Vous ne pouvez pas dépasser 2.35m de hauteur, 2.28m de largeur et 5.85m de longueur.

Taille container
Taille container – source Pinterest OrangeTechLab

SeaBridge ne propose qu’une seule de ces possibilités : le Roll On – Roll Off (dit Ro-Ro). Le grand avantage avec ce type de transport est que tout les véhicules sont parqués dans la soute du bateau et il n’y donc pas de limite de taille. C’est comme dans un ferry. Par contre contrairement au Container, pas de prix fixe. Celui-ci dépendra de la taille de votre véhicule.

Combien ça coute ?

Nous avons donc écrit à SeaBridge en remplissant le formulaire de contact du site pour demander plus d’informations sur la traversée, le prix, etc.

Devis Sea-Bridge
Devis Sea-Bridge

Comme on vous l’a dit plus haut, le prix dépend de la taille de votre véhicule. Pour notre Renault Master 2 de 2006, la taille est de 539 x 199 x 265 et le prix du devis a été de 1878,12€. Si vous connaissez les dimensions de votre véhicule, vous pouvez facilement faire le calcul. A noter qu’en 2019 le prix du m³ est de 47€ auquel il faut ajouter les différentes taxes (voir document ci-dessus)

Allé, comme on est sympa on vous a fait rapidement un petit outil pour calculer le prix du transport suivant la taille de votre van, basé sur le prix au m³ en 2019. Attention: les tailles sont en centimètre.

Longueur (cm):
Largeur (cm):
Hauteur (cm):

Comme demandé, il faut donc remplir le formulaire suivant pour faire une demande de réservation : 

Formulaire de réservation - Sea-Bridge
Formulaire de réservation – Sea-Bridge

Nous avons donc pour notre voyage réservé de Anvers vers Halifax pour un départ le 17 avril 2019 et arrivée le 28 avril 2019. Sachez qu’il y a un départ par semaine.

SeBridge réserve la traversée pour votre véhicule auprès de Grimaldi 3 mois avant la date de la traversé et vous envoie la confirmation par email. Seabridge recommande de réserver la traversée de votre véhicule 3 à 4 mois avant la date de départ souhaitée.

Paiement
Le paiement se fait par virement bancaire sur le RIB que vous recevrez également par email

Voila, la traversé de votre fourgon / camping-car est réservée ! Les choses se concrétisent !

Se préparer pour déposer son véhicule

Une fois la réservation faite, vous recevrez plusieurs documents assez long à lire avec beaucoup d’informations sur la procédure de dépôt du van, la procédure de récupération, les papiers à remplir, les obligations comme les assurances, etc. Nous avons mis un certain temps pour en extraire les informations essentielles.

Les documents

Voici les documents demandés par SeaBridge pour envoyer votre van par cargo au Canada (tous les documents doivent être en cours de validité) :

  • Passeport ou carte d’identité
  • Permis de conduire 
  • Carte grise
  • Carte d’assurance verte 

Vous devez être en possession de ces documents à jour pour pouvoir faire embarquer votre véhicule sur le bateau.

Une fois tous les documents vérifiés, le véhicule fera l’objet d’une inspection donc il doit être propre à l’extérieur.

Préparer votre fourgon ou votre camping-car

L’extérieur 

Pour embarquer sur le bateau, votre véhicule doit être parfaitement propre à l’extérieur. Et très important il doit être propre au niveau des passages de roue, il ne doit pas y avoir de boue (et vous serez étonnés de voir la quantité de boue qui sort quand vous passez le Kärcher…). On vous recommande donc de passer dans une station de lavage la veille de l’embarquement de votre véhicule.

L’intérieur

Votre véhicule doit « avoir l’air neuf ». Ce sont les directives de SeaBridge. Donc ça veut dire rien (ou presque) de visible à l’intérieur. En effet, comme on le disait en début d’article, les compagnies maritimes de fret transportent des véhicules neufs et donc totalement vides. Seabridge a négocié avec Grimaldi la possibilité pour leurs clients de transporter des véhicules d’occasions contenant des affaires personnelles à conditions que ces dernières ne soient pas visible.

La plus grande partie de la préparation de votre véhicule consistera donc à faire rentrer toutes vos affaires dans des placards fermés. Une des raison derrière cette préconisation est d’éviter les vols. Gardez à l’esprit qu’à partir du moment où vous déposerez votre véhicule au port, il sera ouvert avec les clés accrochées au rétroviseur central. Tout le personnel du port et du cargo y aura donc totalement accès. Sur son site internet, Seabrige rassure ses clients « Il arrive rarement que des affaires personnelles se « perdent » – la situation n’est pas aussi dramatique qu’il est parfois présenté sur Internet. Au cours de ces dernières années, cela représentait moins de 1 % des camping-cars que nous avons transportés vers l’Amérique du Nord« . Le risque est donc relativement faible.

Par ailleurs, les portes des placards, tiroirs, etc doivent être solidement attachés, le véhicule doit être préparé comme si vous empruntiez une route de montagne qui secoue pas mal. (Pour avoir pris le bateau avec notre fourgon, on vous assure que ça peut énormément bouger !!)

Voici la liste émise par Seabrige concernant les autres éléments à prendre en compte lors de la préparation de votre véhicule :

  • Si le véhicule est équipé d’un dispositif d’immobilisation, d’un système d’alarme ou d’un appareil similaire, vous devez absolument le signaler au personnel du port. 
  • Le réservoir de carburant peut être rempli d’environ un quart.
  • Les bidons de secours, les réservoirs d’essence et les bouteilles de gaz doivent être complètement vides ! 
  • INTERDITS : les aliments, les plantes, la terre, le tabac, l’alcool, les drogues (médicaments inclus), les armes, les produits dangereux, etc.

Il est également conseillé de protéger le lit, par exemple avec une bâche.

Fourgon aménagé vide
Fourgon aménagé vide

Déposer son véhicule au port d’Anvers

Il faut contacter Grimaldi environ 1 semaine avant le départ du bateau pour avoir les dernière informations sur les horaires et savoir s’il sera dans les temps. Environ 3 semaines avant le départ, Seabridge vous enverra les informations de contact (mail et numéro de téléphone) d’un agent de la société Grimaldi. Vous pouvez également vérifier en ligne à l’adresse : http://www.grimaldi-freightercruises.com dans « Check your booking ». Dans  Year choisissez l’année de votre réservation (pas l’année de votre départ). Et dans File le numéro de dossiers qui vous sera envoyé pas SeaBridge.

Il est très important de noter que vous devrez déposer votre véhicule au port au moins 2 jours avant la date de départ. Vérifiez cette information au préalable en contactant l’agent de Grimaldi.

Pour se rendre au quai de dépôt du véhicule voici l’adresse : Haven Kaai 1333 (51.272637, 4.203268)

Détail

Une fois arrivé à bon port, vous devez garer votre véhicule et entrer avec vos papiers (voir « Les documents » plus haut) dans le bâtiment à briques; l’entrée est située devant à gauche. 

A l’intérieur du bâtiment dirigez-vous vers le guichet le plus à droite où vous recevrez des instructions. Plus précisément, on vous demandera votre numéro de reservation, puis de remplir le document ci-dessous :

AET
Le bureau de Grimaldi est situé au premier étage (en cas de problèmes). Les guichets sont ouverts de 6h00 à 20h00 (de lundi à vendredi). Cependant, on doit arriver avant 15h00 (pendant les heures d’ouverture du bureau).

Une fois le document rempli, remettez-le à la personne qui vous la donné. Quelques minutes plus tard, on vous donnera un autocollant avec des codes bars qui va venir se coller sur votre véhicule, un grand élastique jaune qui servira à accrocher vos clés autour de votre rétroviseur intérieur ainsi que des badges visiteurs vous permettant de rentrer dans la partie réservée du port.

Une fois tous ces éléments en main, vous pouvez retourner à votre véhicule et vous dirigez vers les barrières du port. Un agent vérifiera que vous êtes bien en possession de l’autocollant et de vos badges. Un autre agent prendra le relais, et vous demandera d’avancer jusqu’à une balance afin de peser votre véhicule. C’est à ce moment là que les agents du port pourront vérifier que les dimensions de votre véhicule correspondent bien à ceux que vous avez envoyé pour obtenir votre devis.

Il vous suffira ensuite de suivre les instructions et de vous garez à l’endroit exact que l’on vous indiquera ! Attention, on a du s’y reprendre à plusieurs fois pour être garé parfaitement au centimètre près !

L’autocollant est collé sur votre vitre avant, vos clés pendues au rétroviseur et c’est fini… il est l’heure de dire au revoir à votre fourgon. Dans les jours qui viennent un agent du port le conduira et le fera embarquer.

C’est un peu difficile de laisser toute sa vie (enfin presque), comme ça au milieu d’un parking IMMENSE avec de nombreux bateaux, des personnes qui courent dans tous les sens et une effervescence incroyable. On a essayé de comprendre l’organisation afin d’être certains qu’ils mettraient bien notre fourgon dans le bon bateau, mais il faut leur faire confiance, après tout c’est leur travail !

Sea Bridge gilets jaunes
Attention : vous devez porter un gilet jaune lorsque vous êtes dans le port.

Comment partir du port sans votre véhicule ? 2 options s’offrent à vous : le taxi ou une bonne marche ! En ce qui nous concerne nous avons décidé de marcher. Il faut compter une bonne demi heure de marche avant d’atteindre le premier arrêt de bus. Ensuite un bon 45 minutes de bus, puis vous pourrez prendre le tramway afin de rejoindre le centre d’Anvers ou votre hôtel.

Récupérer son véhicule au port d’Halifax

Une quinzaine de jour plus tard, c’est l’heure des retrouvailles !! Après l’arrivée du navire (vous pouvez surveiller ça ici : http://www.grimaldi-freightercruises.com) , vous devez contacter le transitaire pour obtenir la confirmation de la date de la prise en charge. 

La date

Vous pouvez récupérer votre véhicule au plus tôt 2 à 3 jours ouvrables (lundi-vendredi) après l’arrivée. En général, la prise en charge du véhicule est possible du lundi au vendredi, de 8:30 à 11:30. Comptez approximativement 2 à 3 heures pour effectuer toutes les formalités.

Etapes

1ere étape : le transitaire

Dès 8h30, vous devez vous rendre au bureau du transitaire à l’adresse suivante :

📍 I.H. Mathers , 165 Burbridge Ave. , Dartmouth, NS B3B 0G6
📞 001 902-407-0423
📧 kmarriott@ihmathers.com

avec les documents suivants :

  • Votre passeport
  • Votre permis de conduire
  • Les originaux des documents d’immatriculation du véhicule
  • Le reçu des données de fret, ce document vous sera envoyé par email 2 jours après le départ du bateau.

Toutes les copies de vos documents ont normalement déjà été envoyées au transitaire.

Cette étape ne dure que quelques minutes. La personne sur place vérifie vos documents et vous demande de vous acquittez des taxes locales (CA$150). Le paiement des ces taxes locales doit être effectué en espèces ou par carte de crédit.

Vous ressortez de cette étape avec votre document de fret signé, preuve que vous avez bien payé les taxes locales.

2eme étape : la douane

Conduisez du transitaire à la douane :

📍 263 Susie Lake Crescent, Halifax, NS B3S 1C1, Canada
📞 001 902-426-2072
⏱Horaires:
Du lundi au vendredi 08:00–16:00
Week-End -> Fermé

Vous devez remettre au douanier l’ensemble des documents précédents ainsi que la preuve de votre passage au transitaire. Ensuite, le douanier vous posera quelques questions : combien de temps allez-vous rester ? avez-vous des objets de valeurs dans votre véhicule ? connaissez-vous des personnes qui vivent au Canada ? avez-vous des cadeaux pour eux ? L’entretien ne dure en général que quelques minutes.

Gardez bien précieusement les papiers tamponnés par la douane.

3eme étape : le port

Enfin ! Vous allez pouvoir récupérer votre véhicule. Conduisez jusqu’au port au terminal de conteneurs Fairview Cove :

📍 Fairview Cove Container Terminal, Halifax, NS, Canada
📞 001 902-426-8222

Comme pour la dépose de votre véhicule, rendez-vous à l’accueil du terminal portuaire où l’on vous donnera un pass visiteur et où on vous demandera d’enfiler vos gilets jaunes ! Tout équipé et avec tous vos documents en main, vous pouvez donc vous rendre dans le bâtiment à l’intérieur du terminal. Il suffit maintenant d’avoir un peu de patience (vous ne serez certainement pas les seuls impatients à vouloir retrouver votre maison sur roues!!), de donner l’ensemble de vos documents et le tour est joué !

Un agent du port vous amènera à votre véhicule et vous remettra les clés. Pensez à inspecter votre véhicule afin de vous assurez qu’il n’y a pas eu de dommage AVANT de quitter le port. Si tout est normal, la route est à vous !

Conseils pour la récupération de votre véhicule

Comme vous venez de le lire la récupération de votre véhicule au port d’Halifax n’est pas de tout repos. Vous devez vous rendre à 3 endroits différents qui ne sont pas si proche le tout dans un laps de temps assez court.

Il y a donc 2 possibilités : faire appel à un taxi ou louer une voiture. Oubliez les transports en commun, vous n’aurez clairement pas le temps! On vous recommande fortement la location d’une voiture. Pour environ 30€, vous pouvez louer une voiture pour une journée au centre d’Halifax. Cette option vous permettra d’être totalement libres dans vos déplacements, et c’est finalement assez économique.

Assurance maritime

SeaBridge propose une assurance maritime pour votre véhicule. Celle-ci vous assure en cas de sinistre (dégâts au chargement/déchargement de votre véhicule, naufrage, etc.). Le coût de cette assurance est 0,9% de la valeur de votre véhicule. C’est vous qui choisissez cette valeur lors de la souscription. Cette assurance n’est pas obligatoire néanmoins nous avons fait le choix de la prendre. Le bateau précédent avait coulé 😱alors on a préféré jouer la prudence… Nous avons estimé la valeur de notre van + aménagement + nos affaires à 10.000€.

Voici l’exemple envoyé par SeaBridge :

FR-Offer - maritime insurance 0,9%
[alerte type= »warning »] Attention, ceci n’est pas une assurance vol !
[/alerte]

Facture et Reçu de Fret

2 jours après le départ du bateau vous recevrez par email le document ci-dessous :

Datafreight SeaBridge

Ce document est la preuve que votre véhicule à quitter le territoire européen. Vous devez absolument le conserver pour récupérer votre véhicule au port d’arrivé.

Par ailleurs, il peut-être très utile pour résilier votre assurance française. Dans notre cas, nous avons envoyé ce document à notre assurance qui a tout de suite résilier notre contrat.

Résumé – FAQ (faire le même trajet que nous)

Comment envoyer son van en Amérique ?

Par bateau de type Ro-Ro en passant par la société SeaBridge (www.sea-bridge.de) qui fait l’intermédiaire entre la compagnie maritime Grimaldi et vous.

Container ou Ro-Ro ?

Le container est limité en taille : 2,35m de hauteur, 2,28m de largeur et 5,85m le longueur. Pas assez haut pour notre fourgon de 2,65m. Nous sommes donc partis sur du Roll on – Roll off (similaire à un ferry)

Combien ça coûte ?

Le prix dépend de la taille du véhicule. En fin 2018 le prix était de 47€ par mètre cube. A ce prix il faut également ajouté les frais du terminal d’arrivé, les frais de l’inspection et les frais du transitaire (qui sont de 150$ pour le Canada)

Quels papiers faut-il prévoir ?

– Passeport ou carte d’identité
– Permis de conduire
– Carte grise
– Carte d’assurance verte

Où est le port de départ ?

Le parcours est : Hambourg (Allemagne 🇩🇪) → Anvers (Belgique 🇧🇪) → Liverpool (Royaumes-Unis 🇬🇧) → Halifax (Canada 🇨🇦) → Baltimore (États-Unis 🇺🇸)
Donc en Europe les ports de départs sont Hambourg 🇩🇪 et Anvers 🇨🇦.

Où est le port d’arrivé ?

Le parcours est : Hambourg (Allemagne 🇩🇪) → Anvers (Belgique 🇧🇪) → Liverpool (Royaumes-Unis 🇬🇧) → Halifax (Canada 🇨🇦) → Baltimore (États-Unis 🇺🇸)
Donc les ports d’arrivé en Amérique sont Halifax 🇨🇦 et Baltimore 🇺🇸

Combien de temps dure la traversée ?

Environ 15 jours pour Anvers 🇧🇪 -> Halifax 🇨🇦

Quel types de véhicules sont acceptés ?

A priori, d’après ce qu’on a vu, tout les types de véhicules. Du van aménagé au camping-car en passant par les anciennes ambulances de l’armée. Même les bus.

Vous hésitez encore ? Il reste un peu d’ombre dans les démarches ? Posez nous vos questions en commentaire et on vous répondra avec plaisir 😀

5 Commentaires

  1. Bonjour super article, ça peut sembler relativement simple, grâce à vos explications, même sur un trip de 3 mois, partir avec sa voiture personnel peut être économiquement moins chère que la location, et le retour, c’est le même prix j’imagine ??

    • Bonjour ! Merci 😊 Oui c’est sûr que ça peut rapidement devenir rentable ! C’est pour ça qu’on a fait le choix d’envoyer notre fourgon plutôt que louer/acheter sur place.
      Pour le retour on a pas encore expérimenté mais je crois que c’est à peut près le même prix 🤔

  2. Superbe article. Mais ne serait-ce pas plus facile , plus rapide et plus économique de louer un van sur place ?? Vu le prix et le temps pour la traversée, après il faut la refaire dans l’autre sens, ça multiplie tout par 2….. et 2 fois 15 jours de traversée, je trouve ça énorme….
    J’avais pensé à le faire mais maintenant j’hésite.
    Un grand merci pour votre récit très instructif. On sait au moins à quoi on s’engage en prenant un ferry avec son van

    • Salut! Plus facile et plus rapide oui sûrement, plus économique ça dépend. Sur un voyage de 2 ans la location revient rapidement plus cher que le prix du van + aménagement en France ! Et même acheter sur place, on a rencontré des voyageurs qui ont acheté sur place, et leur consommation en essence est incroyablement plus élevée que nous (environ 30L aux 100 contre 11L aux 100 pour nous).

      Après il y a aussi le côté plaisir de construire soi-même son fourgon qui pour nous est une étape intéressante et même primordiale. Cela permet de bien connaître son véhicule et d’être capable d’agir sur n’importe quelle partie en cas de panne.

      15 jours de traversée si vous ne prenez pas le bateau avec ça peut passer vite avec un RBnB et pour le retour certains voyageurs préfèrent vendre leur véhicule en Amérique du Sud plutôt que le renvoyer en France (c’est peut être ce que nous allons faire).
      Nous nous avons pris le bateau avec notre van, 15 jours et mer c’est long mais l’expérience de vivre avec les marins et de se retrouver coupé du monde le temps de quelque jours nous a beaucoup plu 🙂

      Après, tout ça, ce n’est que notre avis ! 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire un commentaire
Merci d'entrer votre nom ici