Nous sommes constamment à la recherche d’astuces pour gagner de la place de rangement tout en gardant de l’espace pour vivre. Une des solutions est la création de meubles hauts. Ils doivent être assez grands pour pouvoir y ranger des choses mais suffisamment petits pour ne pas être étouffants. Nous n’avions pas prévu ce genre de meuble, puis nous sommes tombés par hazard sur un petit meuble de 3 étagères dans la cave des parents d’Alli. Et l’idée nous est venue de le tourner à 90 degrés pour en faire un meuble haut !

Meuble à étagères

Niveau de difficulté selon nous

★★★☆☆ Le plus complexe a été de suivre l’arrondi de la carrosserie et de le fixer solidement (et droit!)

Notre matériel

  • Un crayon
  • Des ciseaux
  • Du carton
  • Un vieux meuble fin à étagères
  • 2 tasseaux de 30mm x 10mm
  • 2 petites planches (pour fabriquer nos étagères)
  • Des équerres
  • Plusieurs vis à bois
  • Quelque vis auto-perforantes
  • De la peinture à bois
  • Du lambris (le même que celui que nous avons mis sur les murs)

Temps passé

  • Démontage + découpage + remontage du meuble : 6h
  • Peinture + séchage : 2h + 2h
  • Etagères : 2h
  • Habillage : 2h
  • Fabrication des portes : 2h
  • Fixation : 1h

Total : environ 17h pour fabriquer notre meuble haut

Étapes de la fabrication de notre meuble haut

Temps nécessaire : 17 heures.

Voici les différentes étapes par lesquelles nous sommes passés pour fabriquer notre meuble haut :

  1. Récupération de l’arrondi de la carrosserie

    Nous avons voulu découper notre meuble en suivant l’arrondi de la carrosserie. Pour cela nous avons utilisé du carton carré que nous avons posé à coté des tasseaux muraux, ainsi avec un crayon nous avons pu tracer l’arrondis qu’ils décrivent. Ensuite il ne reste qu’à découper le carton sur le tracé et voila un patron de l’arrondi !Tracer l'arrondi

  2. Démontage du meuble

    Avant de procéder au découpage, nous avons démonté le meuble pour pouvoir découper les planches individuellement. Nous avons conservé les vis d’origine pour les remettre en place.
    Démontage du meuble

  3. Découpages des planches

    Au total nous avons découpé 6 planches. Les 5 planches transversales (3 anciennes étagères + planche du haut et du bas), et une des planches du coté.
    Pour les petites 5 planches nous nous sommes basés sur le patron en carton que nous avons découpé à la forme de l’arrondis de la carrosserie.
    La longue planche (planche du coté) a été découpée sur toute sa longueur, ce sera la planche du haut de notre meuble. La carrosserie étant courbée cette partie devait être plus courte.

  4. Remontage du meuble

    Une fois découpé il ne reste plus qu’à remonter le tout. Sur la photo on peut observer l’arrondis du meuble là ou il viendra se plaquer contre les tasseaux.
    Nous avons cloué une plaque fine sur la partie arrière du meuble (style plaque de fond de meuble) car nous ne fixons pas le meuble sur le mur mais directement sur les tasseaux, ce qui a pour effet un petit espace entre le meuble et la carrosserie. Il nous faut fermer l’arrière pour éviter de faire tomber des objets et également pour l’esthétique.
    Remontage du meuble haut

  5. Peinture

    Nous avons peint le meuble en blanc à l’intérieur et à l’extérieur. Nous avons appliqué la peinture sur le meuble déjà remonté. Avec le recule on se rend compte qu’on fait les choses dans le désordre et que qu’on aurait dû peindre les planches lorsqu’elles étaient démontées… Nous n’avons pas de photo du chef-d’oeuvre de Alli mais le résultat était propre et sans bavures !

  6. Habillage

    Même si la peinture était satisfaisante, nous avons décidé d’habiller ce meuble pour donner un effet de continuité avec les murs. Nous avons donc appliqué le même lambris que les murs sur les cotés gauche et droite. Nous avons laissé le dessus et le dessous du meuble tel quel avec la peinture blanche.

  7. Etagères

    Une fois le meuble à l’horizontal nous avons 4 niches. Nous avons découpé 2 planches carrées pour faire 2 étagères dans les niches. Un coup de peinture blanche, 4 équerres et le tour est joué !

  8. Fabrication des portes

    Pour avoir des portes légères nous avons utilisé directement des planches de lambris. Nous avons encastré des coupes de lambris entre elles, puis nous avons collé des tasseaux en travers pour les faire tenir.
    Nous avons fixé 2 charnières en haut et en bas des portes et un aimant à l’opposé (sous la main de madame) pour la fermeture.

    ⚠ Nos charnières ont cédé au bout d’un mois de voyage. On vous conseil de mette des charnières suffisamment grosses et solides pour éviter les mauvaises surprises !
    Portes du meuble haut

  9. Fixation

    Nous avons vissé 2 tasseaux de 30mm de haut par 10mm de profondeur sur toute la longueur du meuble à l’arrière en haut et en bas. Puis nous avons levé le meuble à la force de nos bras 💪 et avons vissé à travers les tasseaux muraux ET la carrosserie avec des vis auto-perforantes. Nous avions peur que des vis à bois dans les tasseaux ne suffisent pas.
    Fixation du meuble haut

  10. Résultat

    Les travaux terminés et les murs posés voici le résultat de notre meuble qui se fond dans le vanMeuble haut résultat

Conclusion

Ce meuble nous aura rien couté. Uniquement fait avec de la récupération et des chutes de lambris il nous sert aujourd’hui à ranger tous nos habits. Seuls petit bémol : les aimants ne sont pas assez puissants alors on attache les poignées entre elles quand on roule pour éviter que les portes ne s’ouvrent.

Si vous voulez d’autre astuces sur l’aménagement de notre van on vous invite à lire notre article Fabrication de notre lit fixe

Et pour plus d’articles sur notre aménagement, rendez-vous dans la catégorie Van !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire un commentaire
Merci d'entrer votre nom ici